Fracture du Crâne.

Selon « La Clef vers l’Autolibération » de Christiane Beerlandt :

  • Frustration, rage rentrée.
  • Tu veux ‘percer’ à travers quelque chose, renverser tous les prétendus obstacles dans le petit monde qui t’entoure.
  • Tu tâches de forcer une issue.
  • La vérité est que depuis trop longtemps tu as négligé l’appel de ta nature ; tu l’as contrariée tout le temps.
  • Dans un état de nervosité forcenée, de colère impuissante, tu te sens « coincé » dans une situation sans issue ; tu te sens ligoté, tu as peut-être l’impression d’être prisonnier de l’Autorité, de quelqu’un hors de toi, parce que tu n’oses pas encore prendre appui sur tes propres jambes.
  • Tu ne peux pas encore te sortir d’une situation qui t’écœure depuis longtemps ; tu cherches un équilibre émotionnel, mais tu n’y parviens pas, parce que tu te sens dépendant des autres, parce que tu ne places pas l’Autorité en toi.
  • L’attitude dominatrice et autoritaire de tes professeurs, de tes parents ou d’une Autorité t’agace tellement que tu veux te protéger d’une façon excessive, avec (pour ainsi dire) un casque viking sur la tête.
  • De cette façon, tes forces agressives ont un effet destructeur.
  • En fait l’idée d’être emprisonné te sert d’excuse pour ne pas devoir être toi-même.
  • Dans ton for intérieur il y a une volonté de puissance, tu te révoltes contre le pouvoir au-dessus de ta tête, tu ne veux pas te laisser faire, tu ne veux pas servir de tête de Turc : « Hors du chemin, c’est MOI qui suis ici ! »
  • Tu brusques les choses : une fracture.
  • Rends-toi compte que c’est toi qui es coincé en toi-même.
  • Fais les choses dont tu sens dans ton for intérieur que tu dois les faire.
  • Parviens au vrai épanouissement, avec respect de toi, au lieu de continuer à contenir tes émotions et tes forces et de te contracter.
  • Sache que tu es en sécurité dans ton être.
  • Ta sagesse intérieure t’indique la direction à prendre : suis le chemin qui est dans le prolongement de ta vraie nature. Sois juste envers toi et envers les autres.
  • Reconnais l’autorité en toi, cesse de te freiner.
  • Exprime tes sentiments, crée ta vie, bâtis-la sur ta propre autorité, de sorte que tu trouves la tranquillité et la détente en toi.
  • Sois reconnaissant de la vie elle-même…

Articles recommandés